www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Pathologies rencontrées arrow Sclérose en plaque
25-06-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Sclérose en plaque Convertir en PDF 
    La sclérose en plaques est une maladie neurologique chronique et souvent invalidante. Elle est multifactorielle et ses manifestations cliniques sont liées à une démyélinisation des fibres nerveuses de la substance blanche du système nerveux central (cerveau, moëlle épinière et nerf optique).

Elle touche environ 80 000 personnes en France (prévalence), et environ 2 000 personnes de plus par an (Incidence). 70 % des nouveaux patients sont de jeunes adultes entre 20 et 40 ans, dont près de deux tiers de femmes. C'est une importante cause de handicap.
 
    Dans la sclérose en plaques, la fatigue est parfois le symptôme le plus invalidant. Elle est souvent exacerbée par la chaleur, un des traits caractéristiques de la fatigue rencontrée dans cette affection. Elle est plus fréquente chez les sujets plus âgés, ce qui a conduit à s'interroger sur les éventuelles relations entre ce symptôme et l'intensité du handicap. Mais il s'avère qu'il ne semble pas y avoir de relation entre les scores de fatigue et le degré de handicap.

    Cette notion est extrêmement importante : ainsi les patients dont le handicap physique reste modéré, peuvent être très gênés dans leur vie quotidienne. Elle est plus fréquente dans les formes progressives de SEP et les formes rémittentes progressives.
 
En conclusion : La fatigue est présente à tous les moments de la maladie : fatigue physique qu'il faut bien évidemment distinguer de la fatigabilité anormale que l'on rencontre dans les efforts de marche, d'attention visuelle... fatigue intellectuelle dont les relations avec l'état dépressif méritent une étude détaillée, et, enfin, fatigue inhérente aux thérapeutiques. Ce trait séméiologique est un symptôme fréquent dont les conséquences dans la vie quotidienne ne sont pas toujours estimées à leur juste gravité.
Plus d'informations sur la sclérose en plaques ici
Dernière mise à jour : ( 09-04-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!