www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Données avancées arrow Neurotransmetteurs
22-08-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Neurotransmetteurs Convertir en PDF 


    Le sommeil est régulée car le centre du cerveau via de nombreux neurotransmetteurs sécrétés par des structures spécifiques. Voivi quelques un d'entre eux :

  • La dopamine (DA)

  • La noradrénaline (NA) aussi appelé norepinephrine (NE)

  • La sérotonine (5-HT) qui est fortement étudiée pour les problèmes d'insomnie et de dépression

  • L'hypocrétine (Hcrt) également appelé orexine 

  • L'histamine : lien vers pharmacorama

  • Le cortisol

  • La mélatonine

  • La cortistatine

       Ceci explique pourquoi certaines maladies sont tant associées à des pathologies du sommeil. Par exemple dans le cas de la maladie de parkinson où existe un déficit dopaminergique, ceci aura de fortes conséquences sur l'architecture et la quantité du sommeil chez ces patients.    D'autre part l'implication de touts ces petides dans la régulation de la veille et du sommeil explique pourquoi certains médicaments agissent sur le sommeil. De nombreux anti dépresseurs peuvent être stimulants (prozac, effexor...) ou avoir des effets inverses. Un autre médicament couramment utilisé est l'antihistamine qui permet de calmer le système immunitaire dans les allergies; mais cela se fait avec un effet assoupissant. Ceci va poser des problèmes à nos patients hypersomnolents qui doivent prendre un traitement pour l'allergie ce qui les rendra encore plus somnolent!



 

 

 

 

 

Dernière mise à jour : ( 25-11-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!