www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Traitements arrow GHB, Xyrem
19-11-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



GHB, Xyrem Convertir en PDF 

GHB, oxybate de sodium, gamma-hydroxybutyrate : Xyrem®

Historique 

    Utilisé autrefois comme anesthésiant, il a surtout été connu récemment grâce a sa mauvaise utilisation comme "drogue du violeur". Mais c'est avant tout un médicament utilisé prinicpalement dans la narcolepsie dans le but d'approfondir le sommeil avec une action bénéfique sur les cataplexies et la somnolence. Son délai d'action est long puisque ses effets se ressentent après plusieurs semaines. Il agit sur les cataplexies aussi bien que sur la somnolence. Il peut être utilisé en parallèle avec du modiodal ou d'autres stimulants.

Utilisation 

    Cette substance liquide va être prise juste avant de se coucher et parfois au milieu de la nuit car sa durée d'action n'est que de quelques heures. Cela va avoir pour but de provoquer et de consolider le sommeil (à la différence des autres substances hypnotiques). On peut également envisager de ne la prendre qu'en fin de nuit si son action ne dure pas assez longtemps. Avant de se coucher il faut préparer sa ou ses doses en prélevant la quantité requise et en ajoutant un peu d'eau. Une boite de xyrem comprend 2 bouteilles de 180 ml de xyrem avec 2 recipients pour préparer la solution le soir.

    Attention lors de l'utilisation de Xyrem! Le dosage se fait en ml et en grammes, sachant que 1g correspond à 2ml! De plus on peut avoir à prendre 1 ou 2 doses. Ainsi prendre 4g en deux fois signifie prendre 2g puis 2g (et non pas 2 fois 4g). Pour info la dose maximale est de 9g soit 18ml. Vous ne devez jamais prendre plus de 9g de xyrem au cours de la nuit. Il est recommandé de garder une dose constante pendant 15 jours puis de l'augmenter et de continuer cette dose pour voir. Ecoutez bien les consignes de votre médecin préscripteur et suivez les à la lettre. N'hesitez pas à ré-écrire clairement les choses pour comprendre. L'ordonnance est faite pour cela.
Le xyrem ne se trouve qu'en pharmacie hospitalière pour une ordonnance de 28 jours.

 

Effets 

Un effet bénéfique du xyrem est de stimuler la sécrétion d'hormone de croissance via une augmentation du sommeil lent profond. Ceci favorisera la croissance musculaire d'où une utilisation non médicale par certains bodybuilder afin d'augmenter leur masse musculaire. Il semble qu'une autre utilsiation détournée serait pour augmenter le plaisir sexuel (Série Queer As Folk, US saison 1).

Selon les études du xyrem dans la narcolepsie : 75% des patients auraient une bonne réponse au traitement, 15 % auraient une réponse moyenne et 10 % n'aurait aucune amélioration. C'est le seul traitement à avoir prouvé et validé son efficacité sur les cataplexies : "Class I evidence study". En effet il est prouvé efficace alors que les autres traitements manquent d'études controlées et on ne peut que dire qu'ils sont probablement efficace ou qu'ils pourraient être efficace!

Divers 

        Ne pas utiliser lors d'ingestion d'alcool

Pour les patients utlisant ce traitement, il est nécessaire de porter la carte d'autorisation de posséder du xyrem par exemple lorsque vous revenez de la pharmacie ou lorsque vous allez dormir a l'hotel. Par contre si vous devez prendre l'avion ilf aut absolument prendre l'ordonnance en plus et je vous recommande de ne pas prendre le xyrem en bagage a main. Théoriquement vous pouvez embarqué avec une bouteille de xyrem de 180ml si vous avez votre ordoannce et votre carte mais au vu des restrictions de transport de liquide en avion, il semble plus sur de placer le xyrem dans ses bagages qui iront en soute.

Mécanisme d'action

Le GHB est un neromédiateur naturel qui augmente les taux d'acetylcholine et de serotonine, reduit l'activité dopaminergique (à faible dose, mais active l'activité dopaminergique a forte dose) surtout dans les ganglions de la base et active les recepteurs au GHB et au GABA. L'activation des recepteurs au GHB se fait pour des concentrations faibles de GHB mais l'activation des recepteurs GABA demandent une dose beaucoup plus importante de GHB. De plus il existe une transformation du GHB en GABA et du GABA en GHB ce qui rend la cinétique du GHB très complexe dans un organisme.
Les neurones sécrétant du GHB sécrètent également du GABA. il y a une colibération de GHB et GABA dans la fente synaptique.Apparemment les recepteurs au GHB seraient des autorecepteurs inhibiteurs qui limiteraient la sécretion de GABA. Mais ces recepteurs inhibiteurs seraient désensibilisés en cas d'apport exogène de GHB d'ou une levée d'inhibition de ces autorécepteurs ce qui augmenterait le fonctionnement de ces neurones au GHB et GABA. De plus la transformation du GHB en GABA augmenterait les taux de GABA disponibles pour les neurones.L'activation du système GABA suite à l'administration de GHB induirait suivant le dose : une sédation, une anésthésie, le sommeil.
Les recepteurs au GBH sont trouvés en forte proportion au niveau du cortex superficiel et de l'hippocampe et en plus faible quantité au niveau du striatum et du thalamus.
La concentration endogène tissulaire de GHb est de l'ordre de 5 à 50 microM.
synthèse : glucose -> glutamate -> GABA -> Semialdéhyde succinate -> GHB (dernière étape assurée par l'enzyme SSR : Semialdéhyde succinate reductase)
Le
Semialdéhyde succinate peut aussi être métabolisé en acid succinic par la SSADH ce qui permettra de donner de l'energie via le cycle de Kreps.
Remarqus : le GHB n'a aucun effet sur les souris KO pour le recpeteur GABA-B. La souris possède 3 recepteurs au GHB, seul le premier a été étudié; les résultats et mécanismes d'action sont issus de l'hypothèse que les 3 récepteurs sont semblables et cela également chez l'homme. Une mutation du recepteur au GHB au niveau du C terminal peut entrainer une perte de désensibilisation.

L’oxybate de sodium (gamma hydroxybutyrate) diminue de manière dose dépendante le nombre d’attaque de cataplexie, il améliore la qualité du sommeil de nuit en réduisant le nombre d’éveils et en augmentant les quantités de sommeil lent profond. Il réduit aussi la somnolence ainsi que les accès de sommeil diurnes. Il exerce un effet central dépresseur mais son mécanisme d’action précis reste inconnu. Il supprime de manière aiguë la libération de dopamine, qui pourrait mener à l’amélioration du sommeil ; la synthèse de dopamine n’étant pas altérée, la quantité de dopamine intracellulaire augmenterait et le son rebond de libération pourrait favoriser la vigilance  diurne. Il pourrait activer de manière directe les récepteurs GABAb. Cette substance se prend au moment de se coucher, voire pendant la nuit, à cause de sa courte demi-vie. L’arrêt du traitement n’induit pas de rebond de cataplexie à la différence du sevrage des antidépresseurs


Liens :

 
 
 

 

    Il existe une maladie très rare qui est la SSADH (semialdehyde dehydrogenase deficiency = 4-hydroxybutyric aciduria) qui est une mutation affectant une enzyme de dégradation du GABA en succinate. Cela a pour conséquence de favoriser une autre voie de transformation qui aboutira a une synthèse de GHB. Ainsi les patients présentant cette maladie (350 dans le monde en 2003) vont présenter une concentration accrue de GHB. Mais paradoxalement les symptomes ne sont pas une hypersomnie mais un retard mental, épilepsies,hypotonie, ataxie...

    Le GHB a aussi une utilisation potentielle pour faciliter le sevrage de certaines drogues ou d'alcool chez des personnes devenus fortement dépendantes. 

 

Dernière mise à jour : ( 26-04-2010 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!