www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Etude du sommeil arrow Polysomnographie
21-07-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Polysomnographie Convertir en PDF 

    Ce test enregistre la respiration comme dans la polygraphie ventilatoire mais enregistre en plus l'activité cérebrale (EEG=electroencephalogramme), les mouvements occulaires (EOG=electroocculogramme) et le tonus musculaire (EMG=electromyogramme). Ceci permet d'analyser le sommeil du patient durant la nuit afin d'y détecter des anomalies structurales, et de connaitre des informations complémentaires concernant les apnées : surtout sur le dos ou en sommeil paradoxal par exemple.
    Il peut être accompagné d'un enregistrement vidéo infrarouge afin de détecter des mouvements de jambes où d'autres troubles (somnanbulisme , bruxisme , somniloquie ...)
Voici un hypnogramme typique, issu d'un enregistrement polysomnographique, présentant les stades de sommeil au cours de la nuit.
Image Active

Légende :
A = awake : éveil
R = REM : sommeil paradoxal (le trait épais)
2 : sommeil léger (le trait rosé)
3 et 4 : sommeil profond
Les traits verticaux correspondent à des microéveils.
 
    On arrive a voir que la personne s'endort immédiatement en sommeil léger, puis atteint le sommeil profond. Ensuite le sommeil va redevenir léger,  puis profond pour arriver à un épisode de sommeil paradoxal vers 1h du matin. Ensuite le sommeil devient plus profond jusqu'à un nouvel épisode de sommeil paradoxal vers 2h25. On a donc ici un cycle complet de 85 minutes environ.

 

  Voici la poupée mannequin du service servant à expliquer aux enfants la pose des capteurs.

Image Active

 

 Exemple de tracés de sommeil obtenus :

Les trois premières lignes correspondent aux ondes cérébrales.
Les deux lignes qui suivent représentent les mouvements occulaires.
Et la dernière ligne représente le tonus musculaire (tonus postural)

Ici on a de l'éveil calme, yeux fermés, avec des ondes alpha.

 Image Active

En dessous on trouve du sommel léger : stade 1

 Image Active

Dernière mise à jour : ( 02-07-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!