www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Aspect comportemental du sommeil arrow Hypnotiques et somnifères
22-10-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Hypnotiques, somnifères Convertir en PDF 

    Dans le style BD :
"Crevé, impossible de dormir!"
"moi, c'est magique! Un toubib m'a prescrit un somnifère, je dors toujours aussi mal mais je ne m'en souviens plus!" 

    Je trouve que cela résume a merveille ce que ces molécules sont et font. Elles permettent peut etre de s'endormir, mais elle altèrent le sommeil qui n'est pas aussi récupérateur que dans des conditions standards. Vaut il mieux dormir peu ou dormir mal?

    L'utilisation de telles molécules peut être nécessaires dans certains cas : forte anxiété, insomnie physiologique...  Mais si vous pouvez vous en passer alors faites le! Certaines molécules vont entrainer une dépendance ce qui rendra très difficile l'arret du médicament par la suite.

      Si vous ne pouvez dormir, essayez de faire du repassage ou de lire un livre ennuyeux, peut etre que le sommeil viendra rapidement!

Dernière mise à jour : ( 02-04-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!