www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Narcolepsie avec cataplexie arrow La cataplexie arrow Traitements des cataplexies
21-10-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Traitements des cataplexies Convertir en PDF 

Traitements des cataplexies

 

Les cataplexies sont un symptôme particulièrement gênant, et parfois invalidant. Leur nombre et leur sévérité ont tendance à diminuer avec l’âge. Le simple contrôle des émotions peut limiter la fréquence des cataplexies, au prix cependant d’une diminution de la qualité de vie. Généralement la cataplexie est traitée par un antidépresseur, qui améliore également les hallucinations hypnagogiques et les paralysies du sommeil mais dont les effets secondaires peuvent être gênants.
 
Il existe différentes molécules efficaces : les tricycliques (clomipramine, protriptyline, imipramine, désipramine) sont les plus utilisés, leur effet anti cataplectique peut être expliqué par la potentialisation de l’effet des amines endogènes suite au blocage de leur recapture. Les inhibiteurs spécifiques de la recapture de sérotonine (fluoxétine, fluvoxamine, citalopram) constituent une alternative aux tricycliques, ils sont moins puissants sur les cataplexies mais occasionnent moins d’effets secondaires. La venlafaxine, un inhibiteur de la recapture de sérotonine et de noradrénaline, est efficace à une dose plus faible que celle utilisée pour traiter la dépression. Les inhibiteurs spécifiques de la recapture de la noradrénaline (viloxamine, reboxetine, atomoxetine) possèdent en plus une activité légèrement stimulante.

 

 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!