www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Aspect comportemental du sommeil arrow Alcool et sommeil
24-07-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Alcool et sommeil Convertir en PDF 

 Alcool et sommeil

 
   L'alcool est largement consommé dans le monde mais son effet sur le sommeil semble peu connu. En effet la croyance générale que l'alcool endort n'est vrai qu'en cas de privation de sommeil puisque l'alcool amplifiera l'effet de la privation et donc augmentera la somnolence. L'alcool peut aussi aider à s'endormir chez certaines personnes en modifiant les émotions que ressent la personne qui s'inquiétera moins et s'endormira plus rapidement en cas de stress. L'alcool peut donc faciliter l'endormissement mais il va surtout avoir pour conséquence de fragmenter le sommeil en particulier en fin de nuit ce qui résultera en une nuit de moins bonne qualité.
 
   De plus il faut savoir que l'alcool augmente les ronflements et peut même provoquer  leurs apparitions ce qui pourra fragmenter la nuit de votre partenaire de lit, voir de vos voisins!!!
 

Peut on utiliser l'alcool pour s'endormir?

L'alcool est efficace a faible dose pour s'endormir si on se trouve en privation de sommeil.
Remarque : si l'alcool vous endors vous vous trouvez surement en privation de sommeil. Pensez a dormir plus!

Cette méthode naturelle présente l'inconvénient de fragmenter le sommeil dans la seconde partie de la nuit. L'alcool favorise également les ronflements et augmente les apnées. C'est donc une méthode dont je ne recommande pas l'usage régulier.
Dernière mise à jour : ( 24-09-2009 )
 
Suivant >
 
Top! Top!