www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil
23-06-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Classification Convertir en PDF 

    Pour commencer voici les noms synonymes d'hypersomnie idiopathique qui ont été employés dans le passé:

  • essential narcolepsy

  • nonrapid eye movement (NREM) sleep narcolepsy

  • functionnal hypersomnia

  • harmonious hypersomnia

 

 

 

 

 

 

Tout d'abord Roth décrivit

  •     une forme monosymptomatique : somnolence diurne seule

  

   des accès fréquents de sommeil au cours de la journée.
   une augmentation ou non du temps de sommeil total,
   un sommeil de nuit normal (entre 6 et 10 heures),

 

  •      une forme polysymptomatique avec someil nocturne prolongé et ivresse de sommeil



    * augmentation du temps de sommeil total, avec un très long sommeil de nuit (plus de 10 heures),
    * Le réveil est tardif, pénible, marqué par une "ivresse de sommeil"
    * Il nécessite de multiples incitations (plusieurs réveils à sonneries répétées ... )
    * La personne ne sait plus où elle est et ne se repère plus dans le temps.
    * Elle parle lentement en ayant du mal à fixer sa pensée. Elle a des difficultés à se souvenir.
    * La structure du sommeil de nuit est normale avec très peu d’éveils ou de micro-éveils.
    * Une somnolence excessive dans la journée, les accès de sommeil durent plus d'une heure sans être réparateurs.
    * Il n'y a pas, comme dans la narcolepsie de caractère irrépressible des accès de sommeil.
    * une phase d'inertie majeure au réveil du sommeil de nuit,
    * une ivresse du sommeil avec de grandes difficultés à associer ses idées lors des siestes,
    * une latence moyenne d'endormissement, dans la journée légèrement inférieure à 10 minutes     
    * durant les siestes de la journée il n'y a pas présence de sommeil paradoxal

 

Maintenant la classification est beaucoup plus simple (mais pas très intéressante !)

 Hypersomnie a temps de sommeil normal

 Hypersomnie à temps de sommeil allongé (plus de 11 heures)

 

 

 

Dernière mise à jour : ( 04-02-2010 )
 
 
Top! Top!