www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Pathologies rencontrées arrow PAAP
13-12-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



PAAP Convertir en PDF 

La perte d'auto activation psychique (PAAP) est un très rare et grave trouble secondaire à une lésion des ganglions de la base (striatum, palidum).

L'atteinte porte essentiellement sur l'auto motivation / stimulation / activation. C'est à dire qu'une personne atteinte de ce trouble ne va rien faire spontanément. Elle ne jouera pas, ne parlera pas, ne marchera pas, ne mangera pas... Ce trouble peut conduire à la mort d'un individu par déshydratation ou dénutrition car même après 2 jours sans manger il ne se nourrira pas devant un buffet à volonté! Mais si quelqu'un lui dit : "tu veux à manger?" il dira oui et s'alimentera. Un patient assis à une table avec des personnes en train de jouer aux cartes ne demandera pas à jouer, mais si on lui propose de jouer alors la personne participera activement.

Lorsque l'on pose cette question à un patient : "A quoi pensez vous?", il répondra "rien". Voila ce qu'est la perte d'auto activation psychique. Une altération très particulière d'un système précis alors que le patient peut être tout a fait normal sur les autres plans.

Concernant le sommeil, ses patients ont une augmentation de leur latence du sommeil paradoxal et ils ont la particularité de ne pas réver (les 2 tiers des patients) ou d'avoir des rêves brefs et peu détaillés. 

 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!