www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Thèse de Neurosciences arrow Neurosciences arrow Drogues
28-05-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Drogues Convertir en PDF 

    Types de drogues

Alcool

Nombreux effets cérébraux : Récréatifs et Anxiolytiques
PUIS Perturbations motrices, inattention, réduction des réflexes…
PUIS Amnésie
PUIS Détresse respiratoire

Solvants 

Opioides

Psychostimulants

Cocaine

Stimulant physique et psychique, amélioration de la vigilance, baisse du sommeil.
Puis anxiété, irritabilité, dépression.
A la longue, altération de l ’état général, insomnie, psychoses…
Dépendance psychique ++++, Tolérance ++++,

Amphétamines 

AGENTS DOPANTS, médication de l ’excès pondéral,
Effets somatiques : tremblements, tachyarrythmies, hypertension 
Effets psychiques : euphorie, anorexie, insomnie, irritabilité tremblements
Dépendance psychique ++++

MDMA, Ecstasy

Agitation psychomotrice, euphorie, confusion, angoisse, hallucinations délirantes
A la longue, insomnie, psychoses
Hypertension, hyperthermie maligne, hépatotoxicité
Dépendance psychique ++++, Tolérance

Tabac, Nicotine

Forte dépendance physique et psychique
Tolérance d’apparition très rapide
Conditionnement environnemental coriace 

Café 

 Hallucinogènes

Toute substance pharmacologique dont l’absorption induit chez l’homme des modifications importantes et transitoires de la perception, des processus de pensée et de l’humeur. 

LSD, PCP, Ketamine, Dextromethorphan

Augmente l’énergie, stimule la perception des sons,  des couleurs et des sens en général
Provoque des visions les yeux ouverts et fermés

DATURA, TROMPETTE DES ANGES

Ce sont de puissants anticholinergiques ; les symptômes atropiniques apparaissent dans les 20 min :

Sécheresse de la bouche
Hallucinations visuelles et auditives
Mydriase
Agitation puis calme
A doses  élevées, les épisodes hallucinatoires peuvent durer 5 jours et l’amnésie totale ou partielle une semaine.

Psilocybin

(champignon hallucinogène)

Illusions visuelles, olfactives, auditives
Euphorie, crises de rire, joie contemplative, repliement, béatitude
Dépersonnalisation (70 % des cas)
Perturbation des notions de temps et distance
Dysphorie avec bouffées d’angoisse
Obsession liée à une réminiscence
Difficulté de fixer sa pensée, perte d’attention
Conséquences psychomimétiques proches de la schizophrénie pouvant avoir des conséquences graves
 

Mescaline

Issu du cactus peyote : Lophophora 

Cannabus, Marijuana, THC 

Calme, euphorie, dépersonnalisation, distorsion de la perception sensorielle
A forte dose, risques léthargie, nausées, anxiété  
Dépendance psychique id tabac, Tolérance faible

 Différents modes d'administration des drogues

Ingestion

Prise nasale (snorting)

Injection intramusculaire ou intraveineuse (mainlining)

Inhalation de vapeurs (sniffing, smoking)

 

Problèmes des drogues

Tolérance

 Dépendance

Sevrage 

 

Image Exemple

 

 

Dernière mise à jour : ( 28-09-2007 )
 
 
Top! Top!