www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Hypersomnie idiopathique arrow Les théories arrow Sommeil Polyphasique
12-12-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Sommeil Polyphasique Convertir en PDF 

 

    Le sommeil de l'homme est dit monophasique puisqu'il n'est composé que d'une grande période d'activité et une de sommeil (jour et nuit). Mais dans le cas de nos chers rongeurs rats et souris par exemple, leur sommeil est dit polyphasique puisque ces animaux ont un rythme de vie différent : pendant 24h ils alternent des périodes de veille et de sommeil plus ou moins longues (par exemple dodo 30 min, 1h éveillé, dodo 15 minutes, éveillé 2h, dodo 45 minutes...). Ils sont dit animaux nocturnes car ils ont tendance à dormir plus le jour que la nuit; par exemple ils dorment le jour 7h sur 12 et la nuit ils vont dormir 5h sur 12.

    La sieste montre que bien que l'homme est un sommeil monophasique, un  sommeil diurne peut être profitable. Certains hypersomniaques se sentent bien au réveil mais le sommeil les rattrapent après seulement quelques heures et ont à nouveau besoin de redormir. Ainsi on pourrait penser que le sommeil des personnes atteintes d'hypersomnie idiopathique serait devenu polyphasique et qu'elles auraient besoin de nombreux sommeils et ne seraient pas capables de tenir de longues périodes d'éveils.

    De même que les petits rongeurs on pourrait même penser que les hypersomniaques auraient un rythme de sommeil polyphasique avec un aspect plutôt nocturne puisqu’ils sont nombreux à mieux se sentir la nuit ou le soir et à dire qu’ils se lèvent plus fatigués qu’ils n’étaient à leur endormissement. Ceci serait expliqué par un trop long sommeil. Il faudrait donc essayer de ne dormir qu’un cycle soit au maximum environ 1h30 pour faire suivre un période d’activité dont la durée serait à déterminer mais de durée assez brève (au mieux quelques heures), pour ensuite refaire un cycle de sommeil… Ainsi les hypersomniaques pourraient avoir 100% de leur temps éveillé en forme même si ce rythme ne serait pas idéal pour avoir une vie sociale et un travail classique.

Dernière mise à jour : ( 15-06-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!