www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Aspect comportemental du sommeil arrow Dormir ou conduire
25-06-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Dormir ou conduire Convertir en PDF 

    Un nouveau slogan : Dormir ou conduire il faut choisir!

    On déclare souvent l'alcool ou la vitesse comme la plus grande source d'accident. Je suis d'accord avec l'alcool qui affecte nos capacités et donc augmente vraiment les risques d'avoir un accident. Concernant la vitesse je pense que c'est surtout un facteur aggravant les accidents, mais ce n'est source d'accident de la route uniquement quand la vitesse est inadaptée : trop vite en ville, sous la pluie, dans une mauvaise voiture...

    Mais la somnolence au volant?
  Il faut savoir que conduire en état de somnolence est aussi dangereux que conduire sous l'influence de l'alcool. En effet je rappel que la somnolence risque de provoquer un endormissement mais cet état de somnolence diminue également nos capacités physiques et nos facultés de jugement. Recemment une personne très somnolente à été prise à conduire en contre sens sur l'autoroute alors qu'elle n'avait pas un taux d'alcool positif. La personne etait tellement fatiguée qu'elle ne se remettait pas en cause et se demandait pourquoi les autres étaient à contre sens et pourquoi ils lui faisaient des appels de phare.

Il existe donc un risque multiple :
- s'endormir au volant
- manquer de vigilance et faire une faute d'inattention
- sous estimer un élement
- ne pas réagir assez vite en cas de besoin

    Selon diverses études fournissant des estimations; on estime qu’en Europe près de 20% des accidents mortels sont us à la fatigue ou à l’endormissement au volant (sans compter les accidents dus à l’alcool). Les chiffres des décès seraient d’environ 8 000 personnes en Europe et 800 en France. 40 000 victimes européennes seraient à dénombrer en comptant les accidents liés à l’endormissement ou à une faute d’inattention.

    Le principal et le plus efficace des moyens de lutter contre la somnolence est de dormir. Dormir, même quelques minutes, permet de ne plus être somnolent. L'autre méthode que tout le monde connait est le café qui aide à lutter contre la somnolence. D'ailleur pour les longs trajets en voiture on recommande souvent aux gens de s'arrêter dès les premiers signes de somnolence (baillements...), de prendre un café et de faire une sieste de quelques minutes. Le café n'empechera pas de dormir, et aidera à se réveiller. De plus à la sortie du réveil le café commencera à faire son effet rendant à nouveau la personne vigilante et apte à conduire. (Mais bien sur cela à des limites...).

    Conduire la nuit

Une chose très importante a connaitre est que vers 4-5 heures du matin, nous sommes au plus bas de nos facultés (et de notre température centrale). Ainsi IL NE FAUT ABSOLUMENT PAS prendre le volant pour rentrer à 5 heures du matin si l'on a pas dormi avant. Cela ne veut pas dire qu'il faut dormir sur place pour autant! Dès 5 heures du matin notre température va remonter ainsi que nos capacités. Nous sommes donc bien plus vigilant à 7 heures après une nuit blanche qu'à 5 heures du matin.
    Si vous voulez conduire la nuit pour éviter la circulation, il est recommandé de bien dormir la nuit précedente, faire une sieste en début d'après midi. Vous pourrez prendre le volant uniquement si vous en sentez capable en respectant les pauses qui seront ici encore plus conseillées pour éviter de devenir somnolent. Il faudra prévoir d'arriver à sa destination avant 4 heures du matin, ou de s'arrêter pour dormir quelques heures vers 4 heures du matin car ce sera à ce moment précis que les risques d'accident s'éleveront puisque vous atteindrez le moment ou vous serez le moins vigilant.

    Conseils pour les longs trajets :

   Avant un long trajet il est bon de passer une bonne nuit pour être en forme pour conduire. Si certaines personnes aiment partir très tôt le matin, cela ne pose pas de problèmes si vous avez pu dormir au moins quelques heures auparavant.
    S'arrêter toutes les 2 heures en particulier sur l'autoroute, permet de casser la monotonie et de réveiller l'organisme. C'est pour cela que l'on dit souvent de sortir de sa voiture, de marcher un peu, prendre un café... 

Liens :

Drivealert
C'est une oreillette qui permettrait de détecter les endormissement au volant et de vous reveiller immédiatement pour éviter tout problème. Je n'ai pas testé, je n'ai pas encore d'avis sur cela. Dans tous les cas, conduire en étant somnolent est très dangereux et est vraiment à éviter. 

Dernière mise à jour : ( 04-06-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!