www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Hypersomnie idiopathique arrow Troubles pouvant être associés arrow Soucis de mémoire
29-03-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Soucis de mémoire Convertir en PDF 


    Les hypersomniaques se plaignent très souvent de plusieurs choses.

    Une mémoire à court terme très fragile : oubli instantané en cas d'interruption, difficultés à retenir une information...

    Une mémoire à long terme défectueuse : difficultés de se rappeler d'événements anciens, des noms de personnes que l'on ne voit pas souvent (quelques fois par an) mais aussi oubli des choses qu'ils ont appris durant les mois précédemment et qu'ils connaissaient parfaitement...

    Un patient raconte qu'il avait appris les bases du japonais. Il connaissait parfaitement l'alphabet japonais (prononciation du symbole) qu'il avait appris de manière efficace avec des moyens mnémotechniques avancés et des rappels pendant plusieurs semaines. Cet alphabet était en lui jusqu'à la fin de sa vie... Enfin c'est ce qui se passe normalement, car dans son cas, environ 3 mois après (sans utiliser le japonais depuis) il retrouve des caractères japonais et se dit en lui même : "je connais ça, je l'ai appris!!!", il regarde les caractères mais seul l'un d'entre eux (sur une soixantaine) lui rappel ça prononciation : no. Il n'avait plus aucun souvenir de la prononciation des autres.  

    Il semble donc qu'il existe un problème d'oubli des informations non utilisées quotidiennement. Soit un oubli total, soit une réorganisation qui a placé cette information tellement loin qu'il ne peut plus la retrouver même avec un indice. 

Dernière mise à jour : ( 19-04-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!