www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Le sommeil arrow Sommeil particulier arrow Personne âgée
23-09-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Personne âgée Convertir en PDF 


    La personne âgée va dormir différemment, en particulier, le temps de sommeil raccourci la nuit est souvent contrebalancé par une (voire plusieurs) sieste(s) de jour.

    Une autre caractéristique, les rythmes de sommeil de la personne âgée ont tendance à s’avancer : On s’endort plus tôt et on se réveille plus tôt ! Ceci est vrai chez les sujets du soir comme ceux du matin !

L’augmentation du nombre et de la durée des éveils nocturnes implique que l'on s’en souvient beaucoup plus , ce qui majore l’impression d’avoir mal dormi. La latence d'endormissement tend à être plus longue.

    En pratique, on constate que la température du corps a tendance à s’aplatir, et perdre sa forme grossièrement sinusoïdale (minimum de température vers 4 ou 5h du matin, et maximum vers 17 ou 18h). Cette perte des contrastes a pour conséquence de modifier l’éveil qui est parasité par la somnolence alors que le sommeil est perturbé par des pensées envahissantes et une sensation de sommeil trop léger. D’ailleurs si l’on fait un enregistrement du sommeil, on constate chez la personne âgée, une diminution du sommeil lent profond, une augmentation des éveils intra sommeil avec des difficultés de réendormissement, et globalement une plus grande perturbation par les bruits environnants.

Ce sommeil modifié est cependant physiologique. Il est suffisant pour récupérer, sachant que les besoins et les activités sont également modifiés.

Chez la personne âgée certaines règles sont à respecter pour ne pas détériorer son sommeil :

  • - garder un rythme de sommeil très régulier,
     
  • - ne pas traîner au lit sous prétexte de n’avoir  rien d’autre à faire. Au contraire ! Il faut  structurer son temps.
     
  • - Un peu d’activité physique (si les articulations et le coeur le lui permettent)
     
  • - dans un environnement lumineux (laissez rentrer la lumière SVP),
     
  • - avec des repas à horaires réguliers...
Dernière mise à jour : ( 14-04-2009 )
 
< Précédent
 
Top! Top!