www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Hypersomnies secondaires arrow Différentes formes arrow La narcolepsie
26-04-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



La narcolepsie Convertir en PDF 

    La narcolepsie est souvent classée a tort dans les hypersomnies. C'est le trouble provoquant la plus forte hypersomnolence mais dans la narcolepsie classique on n'a pas de vrai hypersomnie avec alllongement de la durée de sommeil. Cependant on peut avoir une narcolepsie associée à une hypersomnie : dans ce cas les patients s'endorment très rapidement, et ont une longue nuit avec des ivresses de sommeil.
 
    De plus la narcolepsie peut faire suite à un infarctus ou résultée des lésions hypoxiques faisant suite aux apnées avant le traitement; dans ce cas la personne ne possède généralement pas le marqueur HLA DQB1*0602.

    Bibliographie

Scammell TE, Nishino S, Mignot E, Saper CB.
Narcolepsy and low CSF orexin (hypocretin) concentration after a diencephalic stroke.
Neurology. 2001 Jun 26;56(12):1751-3.

Matsuda Y, Neshige R, Endo C, Abe M, Kuroda Y.
A case of upper brainstem infarction developing symptomatic narcolepsy after the administration of anti-convulsant drugs
Rinsho Shinkeigaku. 1991 Jul;31(7):750-3. Japanese.

Rivera VM, Meyer JS, Hata T, Ishikawa Y, Imai A.
Narcolepsy following cerebral hypoxic ischemia.
Ann Neurol. 1986 May;19(5):505-8. 

Dernière mise à jour : ( 01-05-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!