www.mamboteam.com
Hypersomnie idiopathique, hypersomnies centrales primaires et secondaires; somnolence, fatigue et sommeil  
Accueil arrow Hypersomnie idiopathique arrow La maladie arrow Points clés à retenir :
18-11-2017
 
 
Menu principal
Accueil
Le sommeil
Hypersomnie idiopathique
Hypersomnies secondaires
Narcolepsie avec cataplexie
Thèse de Neurosciences
Liens
Plan de Hypersomnies.fr


Image Exemple



Points clés à retenir : Convertir en PDF 
  • La qualité de l'éveil n'est pas strictement liée à la durée du sommeil.

  • Les patients ne sont ni en privation de sommeil, ni des fétards, ni des féniants.

  • Les patients ont besoin d'un soutien thérapeutique (stimulants) et psychologique (entourage compréhensif et/ou aide d'un spécialiste).

  • Les stimulations sont de grandes importances : plus le malade sera isolé et moins il ira bien; plus le malade sera entouré et stimulé et mieux il réussira a affronter sa fatigue quotidienne.

  • Il faut écouter la personne malade et essayer de comprendre ses besoins et ce qui lui convient.

  • Les patients doivent garder confiance, ils doivent s'adaper tout en continuant leurs activités.

  • Il faut  éviter de tirer trop souvent sur les réserves du corps.
Dernière mise à jour : ( 19-04-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
 
Top! Top!